à propos

> Qui suis-je ?

Eternel curieux, avide de nouvelles découvertes et de rencontres passionnantes, j’ai toujours aimé raconter des histoires en images.

D’abord avec mes voyages, mes amis, mes expériences personnelles… j’apprends les techniques de prise de vues et le montage vidéo en parallèle de mes études.

En 2016, je fais le pari de vivre de ma passion et me lance comme auto-entrepreneur.

Je travaille depuis à temps plein auprès d'agences, entreprises, collectivités et particuliers, sur des projets aussi intéressants que variés ; mais toujours avec la même finalité : raconter une belle histoire, votre histoire.

> Mon approche

Ce que je cherche d’abord dans mes images, c’est de révéler mon sujet (que ce soit une personne, une entreprise, un événement…) de la façon la plus authentique possible :

Révéler un sourire ou un œil qui pétille ;
Révéler le savoir-faire et la passion d’un artisan ;
Révéler une ambiance, figer un instant magique pour s’en souvenir pour toujours…

Mon travail est de mettre en lumière ce qui vous rend unique.

> Mon MAtériel

Je travaille avec la nouvelle génération d’appareils hybrides Sony Alpha FE (Full Frame), réputés pour la qualité d’image autant en photo qu’en vidéo, la précision de l’autofocus pour les reportages terrains, et la stabilisation intégrée.

Selon les projets, j’utilise :

Le Sony a7iii

sony-a7iii

Autofocus redoutable même en basse lumière, rafale 10i/s, vidéo 4k HDR et Full HD 120i/s. 1ère caméra sur toutes mes vidéos, et appareil photo idéal pour les reportages, les événements, les photos de sport ou de concert.

Le Sony a7Rii

sony-a7riii

Capteur plein format de 42,4 millions de pixels (!), niveau de détail exceptionnel pour les projets print et les shooting plus posés (portraits, immobilier, culinaire). Fait aussi office de 2e appareil sur mes reportages, et en vidéo : filme en 4k, Full HD 60i/s et HD 120i/s.

Des objectifs Sony & Zeiss de qualité

objectifs-sony

• Un 16-35mm F4, grand angle à faible distorision pour les photos d’immobilier/architecture et reportages en immersion dans la foule ou petits espaces.

• Un 28mm F2 léger et lumineux, idéal pour filmer sur steadicam.

• Un 55mm F1.8 et un 85mm F1.8, deux optiques lumineuses offrant un joli bokeh, parfaits pour des portraits doux et pour toutes les prises de vue en basse lumière (mariage en église, concerts, sport en salle, etc.).

• Un 28-70mm F3.5-5.6, polyvalent pour du reportage tout terrain.

• Un 70-200mm F4 G, téléobjectif pour des sujets plus lointains. Parfait par exemple pour prendre les sportifs à distance (rugby, surf, etc.) ou photographier des animaux. Devient un 105-300mm en mode APS-C (18MP sur l'a7Rii).

Autres accessoires photo/vidéo

accesoires-photo

• Un stabilisateur motorisé Zhiyun Crane 2 et un trépied Manfrotto pour des vidéos fluides.

• Un micro-cravate pour des interviews de qualité et un micro-canon pour capter les sons ambiants.

• Un flash cobra et des panneaux LED pour l'éclairage photo et vidéo.

La suite Adobe Creative à jour

suite adobe

La suite Adobe est pour moi le meilleur outil de retouches d'images et d'édition vidéo.

J'utilise principalement Ligthroom Classic pour la gestion et le traitement des photos, Premiere Pro pour le montage & étalonnage vidéo, plus rarement Photoshop et After Effects pour des retouches + avancées.

> Ma démarche éco-responsable

Sans en avoir l'air, les nouvelles technologies numériques ont un lourd impact sur la planète.

En cause, principalement :
- Le matériel de prise de vue et d'édition, toujours plus performants, sont très exigeants en matériaux et notamment en métaux rares.
- La qualité des images augmentant, leur poids et donc leur stockage demande toujours plus de ressources.

Engagement n°1. Renoncer à acheter neuf quand une alternative existe

La course à la performance nous pousse à acheter toutes les nouveautés. Mais même si les dernières sorties font rêver, il faut savoir relativiser.

A-t-on vraiment besoin du tout dernier appareil ? Généralement, non.
Peut-on attendre 6 mois ou 1 an, le temps que ça arrive sur le marché de l'occasion ? Généralement, oui !

Si c'était encore risqué d'acheter d'occasion il y a quelques années, l'acheteur est aujourd'hui protégé en cas de problème, et des sites experts en reconditionnement ont vu le jour, comme Backmarket, Rebuy ou Asgoodasnew, qui incluent une garantie dans tous leurs produits.

Engagement n°2. Donner une deuxième vie à mon matériel

Dans le même esprit, je remets dans le circuit tout le matériel dont je ne me sers plus, permettant ainsi à d'autres d'éviter l'achat neuf.

Si un appareil est cassé, j'essaye d'abord de le faire réparer ; si c'est impossible j'essaye de lui trouver une utilité malgré son défaut ou de rendre disponible ses pièces détachées encore fonctionnelles (batteries, cables, etc.).

Engagement n°3. Bannir le jetable

Finies les piles à usage unique, j'utilise uniquement des batteries rechargeables pour alimenter tous mes appareils.

Engagement n°4. Stocker mes données en local

Mes archives photos & vidéos se comptent en téraoctets. Si le cloud est une solution attrayante, le fait d'avoir ces données disponibles à 24h/24 en ligne demande une grosse dépense d'énergie par les data-centers. Je préfère donc un stockage local sur mes disques durs, ce qui me force aussi à faire plus de tri dans mes archives !

Engagement n°5. Ne pas stocker mes livraisons photos et vidéos en ligne

J'utilise généralement WeTransfer (une plateforme de cloud) pour envoyer les photos et vidéos à mes clients. L'avantage (en plus de la facilité de l'interface et du téléchargement), c'est que les fichiers ne sont pas stockés à l'infini : 7 jours après l'upload, les fichiers sont automatiquement effacés et libèrent ainsi la place sur les serveurs.

Les photos et vidéos visibles sur mon portfolio sont compressées pour le web et prennent beaucoup moins de place que les fichiers originaux.

Engagement n°6. Utiliser une électricité verte

De plus en plus de fournisseurs d'électricité se sont engagés à fournir une électricité 100% renouvelable et locale. Le changement de fournisseur est facile, rapide, et généralement sans frais.

Pour savoir si votre électricité est réellement verte, Greenpeace a créé un site où tous les principaux fournisseurs d'électricité en France sont notés et classés : www.guide-electricite-verte.fr

Des conseils ? Suggestions ?

J'essaye d'appliquer au maximum ces quelques règles dans le cadre de mon travail et dans mon quotidien. Je sais aussi qu'on peut toujours mieux faire, alors si vous avez des idées, n'hésitez pas, je serais ravi d'en faire plus !